Évolution de la maladie

ÉVOLUTION DE LA MALADIE

Il y a trois phases dans l’évolution du burnout :

Phase Alarme – Lorsque le stress persiste un certain temps, il cause l’apparition de réactions caractéristiques. Ces réactions sont tout à fait normales et ne font qu’indiquer la présence de stresseurs.

Phase Résistance – Les stresseurs persistent inlassablement. Les premiers signes physiques caractéristiques de la réaction d’alarme ont virtuellement disparu, le corps s’adapte à la situation et la résistance s’élève au-dessus de la normale

Phase Rupture / Épuisement – La rupture survient suite à une exposition continue aux stresseurs. Les réactions d’alarme réapparaissent, mais ils sont maintenant

irréversibles sans une intervention appropriée. Les systèmes de défense sont submergés: la personne devient non fonctionnelle, incapable de penser clairement, elle se sent toujours dépassée par les événements et vit, par le fait même, une inquiétude constante.

Le tableau suivant fait état des trois phases du Burnout et de ses manifestations au niveau physiologique et psychologique.

Tableau Évolution d’un burnout Cliquez ici

La mémoire humaine contient nos expériences, notre vécu, nos connaissances, nos valeurs. Cet imposant bagage se manifeste à travers des émotions et des comportements qui constituent l’empreinte de notre personnalité. Il y a deux catégories de mémoire : la mémoire à court terme et la mémoire à long terme.

Les évènements récents du vécu d’une personne sont présents dans sa mémoire à court terme et agissent en tant qu’éléments déclencheurs du burnout. L’expérience démontre qu’on ne peut pas inverser un burnout de façon permanente si l’on ne prend en considération que ces déclencheurs. Il faut également solliciter la mémoire à long terme.

Technique PsychoPhysio